Articles

Labo #15 – Live data révolutionne la pratique des fichiers

Jusqu’alors Bob proposait des interfaces. Des outils pour que les producteurs gèrent au mieux leur propre base de contacts professionnels. Avec Live data, les utilisateurs vont découvrir un rapport complètement inédit à leurs fichiers de contacts professionnels.
atelier-flux-de-donneesL’objectif : proposer à tous un flux de données qualifiées, exhaustives et vérifiées sur le secteur culturel, qui puisse se mêler aux données propres des utilisateurs et qui soit mis à jour en temps réel.
Ces données concernent les lieux et événements de diffusion, les institutions et organismes du secteur et progressivement les producteurs, les médias, les prestataires…
Ce sont des noms, des adresses, des numéros, des jauges, des périodes de programmation, des tags d’activité, de genre ou de réseau, des commentaires…
Live data constituera rapidement le meilleur fichier du monde, le plus précis, le plus à jour, le plus efficace pour développer son activité de diffusion.

Le coeur du dispositif, c’est une base de données référentielle qui agrège des millions de données publiques et professionnelles sur le spectacle.
Ces données sont issues d’annuaires en open data, de plateformes amies avec lesquelles nous avons établi des passerelles permanentes, de robots qui patrouillent sur le web à la recherche d’infos cohérentes. Elles proviennent également d’utilisateurs de nos applications qui choisissent de partager certaines données. Ce sont les “contributeurs” et les “partageurs”. Nous en reparleront.

Les ingénieurs de Bob ont conçu des puissant algorithmes pour extraire de ces millions de données les plus pertinentes et les plus récentes.
Et il y a Polo, notre veilleur, qui vérifie les infos les plus sensibles et pilote la machine pour qu’elle devienne de plus en plus efficace.

A suivre dans un prochain post : ce que Live data change pour les utilisateurs

Et aussi : télécharger le pdf sur live data et les contributeurs

Labo #17 – Ce que change Live data

data_icon1Les 5 avancées majeures dans votre utilisation des fichiers :

  1. Vous ne cherchez plus de nouveaux contacts, vous les trouvez. Choisissez des critères dans la recherche avancée de Bob, comme vous le faites déjà. A côté du résultat habituel s’affiche un nouveau chiffre. C’est le résultat de votre recherche dans Live data. Cliquez pour voir la liste et choisir ce que vous souhaitez importer.
  2. Jamais votre fichier n’aura été aussi bien renseigné : réseaux sociaux, jauge des salles, tags aux petits oignons… Ça n’est pas pour faire joli, mais pour mieux connaître vos contacts, effectuer des recherches plus pertinentes, obtenir des liste de diffusion mieux ciblées
  3. Vous ne vous préoccupez plus de la mise à jour, Live data le fait pour vous. Dès qu’un programmateur ou un mail change, vous en êtes notifié et pouvez en 1 clic mettre à jour la fiche
  4. Votre propres contacts retrouvent une nouvelle vie. Choisissez d’importer y compris les fiches que vous avez déjà. Vos propres données et celles de live data seront fusionnées.
  5. Conservez l’historique de vos données. Rien ne se perd : lors de chaque fusion, les versions précédentes sont conservées. Vous y accédez directement depuis une fiche contact.

Live data sera un module optionnel, proposé à 20€ / mois. Mais si vous vous sentez l’âme conviviale, devenez contributeur !  Vos infos publiques et professionnelles seront écoutées de manière statistique (à l’exception bien sûr du perso, du privé, du commercial, du confidentiel),  ça ne vous occasionnera aucune manip particulière et vous utiliserez live data gratuitement pendant 12 mois.

Voir aussi “Live data révolutionne la pratique des fichiers”

Et ici, télécharger un pdf sur live data et les contributeurs

BIS 2016, avalanche de nouveautés

Bis 2016Tous les 2 ans, les BIS sont une excellente occasion de faire le point avec nos utilisateurs sur l’avancée de nos applications.

En janvier 2016, d’après nos comptes, 92 entreprises clientes tiendront un stand aux BiS. Et de notre côté, on déménage toute l’équipe, y compris les développeurs (ceux-qu’on-ne-voit-jamais). Il faut dire que notre actualité le justifie : coté nouveautés, cette édition sera la plus spectaculaire de toute l’histoire de Bob.

Le 20 janvier, ce seront 6 évolutions majeures qui seront proposées en beta test ou en production :

  • le moteur de dédoublonnage et de fusion : en test depuis octobre chez une vingtaine d’utilisateurs, Il s’est avéré puissant… mais très gourmant. Nous attendons la mise en place de notre nouvelle architecture serveur pour le généraliser.
  • un nouvel éditeur de newsletters, en drag & drop, très semblable (mais en mieux 😉 aux éditeurs de YMLP ou MailChimp
  • le data monitoring, un tableau de bord pour checker l’état de santé de votre base de contact
  • un module de pilotage commercial, pour gagner en visibilité et en pertinence sur votre travail de diff (réalisé en co-production)
  • l’export automatique des écritures comptables : encore une solution de gain de temps, ou l’occasion de renégocier avec votre comptable (réalisé en co-production)
  • live data, un flux de données sur le secteur culturel, exhaustif, précis, mis à jour en temps réel.

Et on reparlera aussi de Purple Base, destiné au booking des groupes indés, toujours en phase de beta test.

Lors des BiS 2016, les organisateurs attendent 10 000 visiteurs. Si vous êtes dans le coin, passez sur le stand 126 pour découvrir les avancées de Bob, mais aussi :
– pour partager café et croissants (de 9 à 10h)
– pour voir les dév réaliser en direct de petites choses qui amélioreront votre quotidien
– pour participer à l’atelier “Live data”, le mercredi 20 à 14h30, en salle C